Blog

HomeActualitésDe l’arbre au papier et du papier à l’arbre

De l’arbre au papier et du papier à l’arbre

Partager sur les réseaux sociaux

SOTIPAPIER s’engage avec CAPTE

Lors de son Assemblée Générale, SOTIPAPIER, leader africain du papier Kraft, a annoncé son soutien au projet “Corridors environnementaux autour de l’Oued Tine” développé par CAPTE France et LACT (L’Association des Amis de Capte en Tunisie).   Ce sont plus 8 000 arbres qui seront cofinancés et plantés avant le mois d’avril 2021 au sein d’une vingtaine de fermes tunisiennes. 

   Sotipapier, leader du papier Kraft en Afrique

Leader africain du papier Kraft destiné aux sacheries pour la fabrication de sacs grande contenance, du papier TestLiner et Cannelure destiné à la production de carton ondulé, l’entreprise tunisienne Sotipapier, implantée à Belli (gouvernorat de Nabeul) s’est également imposée comme un acteur économique citoyen en s’équipant très tôt d’un système de traitement des eaux usées et en investissant dans le recyclage des déchets en papier et du carton à hauteur de 50 000 tonnes par an. L’entreprise a donné mandat à CAPTE pour cofinancer la plantation des arbres forestiers et agroforestiers et pour sensibiliser les bénéficiaires et leurs familles, à la nécessité d’une mobilisation face aux changements climatiques. Au cours des prochains mois, et à travers son programme « Sotipapier s’engage », Sotipapier mettra en place des actions concrètes pour sensibiliser les salariés (organisation d’une Fresque du climat, journée de plantation sur le terrain), pour continuer à maitriser son empreinte environnementale et la réduire.

LACT ( L’Association des Amis de Capte en Tunisie ) au cœur du projet 

A l’initiative du projet, la jeune pousse marseillaise CAPTE spécialisée dans l’agroforesterie (l’arbre en milieu agricole) qui propose des solutions aux entreprises qui souhaitent s’engager pour le climat, la biodiversité et les solidarités. En 2017, CAPTE France créée LACT (L’Association les Amis de Capte en Tunisie). L’association a pour mission de contribuer à la lutte contre les dérèglements climatiques, au développement de la solidarité envers les agriculteurs et de contribuer à l’amélioration de agrosystèmes et de la biodiversité en Tunisie. L’association intervient principalement dans les zones rurales du nord de la Tunisie. Elle regroupe une quarantaine d’adhérents, principalement des agriculteurs bénéficiaires. Au-delà des activités pratiques, de soutien technique et financier, l’association souhaite s’engager dans la défense des populations rurales et dans la sensibilisation des jeunes générations aux impacts des changements climatiques.

Le projet “Corridors environnementaux autour de l’Oued Tine” 

Le projet “Corridors environnementaux autour de l’Oued Tine” se situe au Nord de la Tunisie. Il s’inscrit dans la continuité des activités déjà menées par l’association avec les agriculteurs de la zone et des entreprises tunisiennes ou françaises. Il s’agit de promouvoir les bonnes pratiques environnementales et agronomiques par des formations de capacitation, des ateliers de cartographie et la création de supports pédagogiques à destination des plus jeunes. Il prévoit la réintroduction de 8 000 arbres et arbustes d’essences indigènes dans de nouveaux systèmes agroforestiers plus résilients et mieux adaptés aux changements climatiques. 

Suivez le projet sur la plateforme ExplorerLand : https://explorer.land/x/project/corridors_oued_tine

Ils soutiennent le projet 

Ce projet a été sélectionné par le PPI OSCAN II (Programme pour les Petites Initiatives de la Société Civile en Afrique du Nord). Il est cofinancé par l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN), la Fondation Mava et le Fonds Français pour l’Environnement Mondial (FFEM). Autour du projet : des experts du climat, des acteurs associatifs des deux rives de la Méditerranée, des groupements agricoles. 

POST A COMMENT